Bienvenue sur Plume2Geekette!

L'univers d'une gauchère très curieuse, passionnée et ultra-connectée, qui écrit pour partager.

Publicité

13 oct. 2012

Collioure ou le petit paradis catalan…


Collioure, c’est un peu comme notre St Tropez des P.O. sans le coté bling bling. Sur la route, même pas encore arrivé que l’on à déjà une vue imprenable sur la Méditerranée…la côte est en forme de croissant de lune! Bref, avant d’y être on est déjà conquis!:) La ville dispose de plusieurs sites historiques à visiter absolument :
- Le château Royal de Collioure (le point de vue y est incroyable)
- Le fort St Elme
- La Chapelle St Vincent
- Le fort Miradou
- Le Ford rond et carré
- L’église Notre Dame des Anges
- Le couvent des Dominicains
…et surtout à ne pas manquer : le fameux clocher et le vieux moulin, vraiment trop mignon!
En plus de l’indispensable promenade le long des faubourgs et de celle qui relie les deux plages de galets (Ok les galets ça fait mal aux fesses, mais ce micro détail est vite oublié grâce au charme du lieu!;) ), on fait les curieux et on s’aventure dans les ruelles… Elle regorgent de galeries d’art, boutiques artisanales, restaurants catalans aux spécialités de la mer, on trouvera aussi sur notre chemin des glaciers artisanaux et la pâtisserie d’Olivier Bajard (Meilleur ouvrier de France svp, les amateurs de macarons seront servis!).
Collioure est presque aussi célèbre qu’une star de cinéma, oui oui il faut quand même savoir que le petit paradis a toujours été une source d’inspiration pour les artistes peintres (clin d’oeuil pour la photo du monsieur entrain de peindre sur le banc!). Parmi eux les grands Picasso, Chagall, Derain, Dufy et Matisse.
Bon plan, le nouvel an à Collioure : des bodegas sous les chapiteaux pour se tenir au chaud (mais dans le sud il fait jamais très froid), des bouteilles de champagne à des prix très très raisonnables, de belles rencontres, et un feu d’artifice extraordinaire au dessus du clocher, (qui se reflète sur la mer), c’est pas beau ça?
La magie de Collioure ne s’éteint jamais.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un mot doux