Bienvenue sur Plume2Geekette!

L'univers d'une gauchère très curieuse, passionnée et ultra-connectée, qui écrit pour partager.

Publicité

23 nov. 2012

La fétichiste des librairies ou la fille qui était amoureuse des livres.


Il fallait bien que je vous en parle, de mon amour inconditionnel pour les librairies.
Aucun autre lieu ne m'apporte satisfaction pareille (même pas une boutique Maje, c'est vous dire!).
Pourquoi les librairies? Pour la sérénité et l'énergie intellectuelle qui s'en dégage, pour l'odeur des livres et pour les tonnes d'ouvrages qui tapissent les murs de haut en bas, remplaçant si bien le papier peint.
A chaque fois qu'il me prend l'envie d'y aller, j'y passe facilement 3/4 d'heures à 1h, j'arpente les allées de long en large, des romans de Jane Austen aux thrillers d'Harlan Coben (le maitre dans sa catégorie selon moi), des bd aux essais, et des magazines aux livres de cuisine (je ne cuisine pas mais je vis dans l'espoir qu'un jour, je m'y mettrai!).

Lorsque je choisi un livre, j'applique religieusement le même rituel : 
1°) Coup de foudre sur la couverture
2°) Analyse de la couverture
3°) Caresses (sur le livre OK, on ne se disperse pas!;))
4°) Défilement des pages sous mes doigts pour analyser l'odeur du livre, étape très importante (je suis contre les livres électroniques)
5°) Lecture de la quatrième de couverture
6°) Décision d'achat (sinon, je continue mes recherches)

La lecture m'épanouie, c'est une thérapie, en cas de besoin de s'éloigner du quotidien, de s'évader. Un livre peut nous faire sourire, nous faire pleurer, nous faire rire, nous émerveiller, nous révolter, nous instruire, nous faire méditer, et nous donner du courage et de l'espoir...

Je lis ce qui est beau, passionnant, intéressant, palpitant, intelligent...j'aime les happy-end et je bannis les lectures salaces, perverses, insignifiantes, machiavéliques et dramatiques.

Mes écrivains IN : Anna Gavalda, Claudie Gallay, Katherine Pancol, Harlan Coben, Jules Vernes, Victor Hugo, Conan Doyle, Katharina Hageda...

Mon écrivains OUT : Frederic Beigbeder

Je ne suis pas une illuminée (mais quand même un peu timbrée), nous sommes nombreuses et elles comprendront.

3 commentaires :

  1. Anna Gavalda et Catherine Pancol m'ont vraiment soulée dans leur livre (bon je n'en ai lu qu'un de chaque aussi)
    Pour Beigbeder, j'ai fini par lire L'amour dure trois ans malgré mes "a priori" sur la personne. Et j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
  2. Ah ça, je comprend, les gouts et les couleurs!;) Les trois tomes de Pancol (les yeux jaunes des crocodiles, la valse lente des tortures et les écureuils de Central Park) tu les as lu?Quant à Beigbeder, j'ai essayé de lire "un roman français" et "99 francs et j'ai détesté mais il en faut pour tout le monde!;)

    RépondreSupprimer
  3. Combien je me retrouve dans ton écrit... Ah lire, écrire... les mots! Les maux! J'ai mon rituel aussi pour choisir les livres et contrairement à toi, je le repose, reviens quelques jours plus tard parfois je mets un mois avant de l'acheter définitivement... Une vraie entreprise de séduction avec mon livre de chevet... Et chaque fin d'histoire est une déchirure...

    RépondreSupprimer

Un mot doux