Bienvenue sur Plume2Geekette!

L'univers d'une gauchère très curieuse, passionnée et ultra-connectée, qui écrit pour partager.

Publicité

22 janv. 2014

Le banquier déteste Mademoiselle bla bla.

1) Quand elle a une rentrée d'argent, Mademoiselle bla bla fait toujours pleins de calcul pour évaluer son capital dépense. 
Quelques jours plus tard, le bilan tombe, son compte est dans le rouge...Too baaad, Mademoiselle bla bla n'a jamais brillé en Math.

2) Mademoiselle bla bla a dû ouvrir un PEL pour réussir à économiser. C'est le seul de ses comptes qui est bloqué pour 4 ans et qui prélève automatiquement. 

3) Mademoiselle bla bla, quand elle va aux Galeries Lafayette, elle se laisse appâter par une vendeuse maligne (qui l'a repéré à 10000 km à cause du regard hagard que Mademoiselle bla bla affiche). La vendeuse lui dit qu'elle peut régler en 3 fois sans frais (3 fois sans frais???!) et qu'elle ne sera prélevée que le mois prochain. Si ce n’est pas génial ça quand même! Mademoiselle bla bla, dont le bien parait maintenant accessible, est conquise et se paie la paire de boots de ses rêves avec l'argent qu'elle n'a pas sur le compte. 

4) Mademoiselle bla bla vie dangereusement. 
Il lui arrive parfois de faire des chèques en bois persuadée que, son salaire arrivera sur son compte avant que le chèque soit débité. Très mauvaise idée.

5) Mademoiselle bla bla n'a pas d'enfant, alors elle se dit que, si elle ne fait pas de folies maintenant, elle n'en fera jamais.
Et des raisons toutes pourries comme celle-là, elle en a à la pelle!

6) Ce qui caractérise le plus Mademoiselle bla bla c'est qu'elle a des pulsions d'achat insurmontables, deux par semaine minimum. Minimum je vous dis!

7) Mademoiselle bla bla a très bien compris la signification des mots "découvert autorisé". Son banquier la déteste aussi pour ça.

8) Mademoiselle bla bla est très soucieuse de l'économie de sa ville et de la pérennité des petites boutiques de quartier. 
Elle veut contribuer à leur développement, alors elle achète. Régulièrement. Frénétiquement. Ca l'aide à se sentir mieux. Elle rentre en disant à son chéri qu'elle a fait sa B.A.

9) Mettre de coté pour les dépenses imprévues? Mademoiselle bla bla n'y pense pas.

10) "Le banquier : Allo Mademoiselle blabla? 
Mademoiselle bla bla : Oui?
Le banquier : C'est Monsieur Dupont, votre banquier. Je voudrais...
Mademoiselle bla bla : Excusez-moi, je vous entends très mal, je crois que la ligne est mauvaise! Bip...bip...bip."

Mademoiselle bla bla, c'est moi, c'est vous, votre cousine, votre soeur, votre BF. 
Mademoiselle bla bla est seulement une fille comme les autres.

8 commentaires :

  1. Et mademoiselle blabla m'a fait beaucoup rire dans cet article tellement plein de vérité ! Merci jolie Claire :)

    RépondreSupprimer
  2. Ahhhh, vive les mademoiselles Bla bla, quitte à vivre vraiment VIVONS DANS LE ROUGE!
    Super article ma clairette <3

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ! Texte drôle et bien vu.

    www.mawajane.com

    RépondreSupprimer
  4. Super cette histoire peu arriver à tout le monde sa mes déjà arrivée et je trouve que tout est fait pour qu'on tombe dans ce piège surtout si ont na très envie d'un article qu'on convoite depuis longtemps

    RépondreSupprimer
  5. J'ai adoré lire cet article!

    bises

    crée ta vie

    RépondreSupprimer
  6. Super article, mort de rire mais, en fait non...Parce que, OUI, Mademoiselle Bla bla, c'est vraiment MOI et c'est pas si drôle... Car OUI je calcule dès que j'ai ma paie, m'octroie un budget et OUI je le dépasse TOUJOURS et suis donc souvent dans le rouge... HELP, je m'appelle Vanessa et je suis acheteuse compulsive! :s
    OUINNNNNN!!!!!

    V.

    http://vandjbscloset.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  7. Super article je suis fan et je suis aussi une Mademoiselle Bla bla qui veut vraiment sortir de là car j'ai des supers projets...
    A bientot
    Xx

    RépondreSupprimer
  8. Mademoiselle Bla bla nous fait trembler lorsqu'elle passe ne mode dépense compulsive mais encre plus lorsque la moitié des charges n'ont pû être honorées...grrr Sacrée demoiselle!

    RépondreSupprimer

Un mot doux