Bienvenue sur Plume2Geekette!

L'univers d'une gauchère très curieuse, passionnée et ultra-connectée, qui écrit pour partager.

Publicité

9 mars 2014

Kiff Du Jour : Alabama Monroe.

Didier est passionné par l'Amérique et la musique country. Elise, est tatouée et tatoueuse. De leur intense idylle né une petite fille, Maybelle. 
Maybelle est belle mais faible, le verdict tombe, elle a un cancer. Elise et Didier vont devoir surmonter cette épreuve ensemble mais voilà, Elise n'est pas comme Didier et Didier, ne pense pas comme Elise. L'épreuve se surmonte différemment malgré leur amour respectif, trop différemment.

Alabama Monroe est une romance puissante, un ode à la vie et à la mort qui vous transporte, vous laisse sans voix et fait couler vos larmes.

- La bande annonce - 

P.S. : J'ai hésité une bonne semaine avant d'écrire cette petite critique. D'abord, parce que ce film m'a tellement troublé que je n'étais plus la même pendant quelques jours mais aussi car je ne m'en sentais pas à la hauteur. Vous avez déjà ressenti ça vous, quand vous voulez vous exprimer sur un livre ou un film qui vous a beaucoup ému?
Fort heureusement, l'envie de partager le film avec vous à repris le dessus, je me suis dit que c'était égoïste de garder le silence.
Ah! Et je tenais également à vous dire qu'après avoir vu le film on est accro à la bande originale, je vous aurez prévenu.;) 

3 commentaires :

  1. Le Bluegrass donne tellement de profondeur au film. C'est doux et amer à la fois. Sublime ��

    RépondreSupprimer
  2. Pas encore vu, mais j'avais beaucoup aimé la Merditude des choses ! Je me le note, merci !

    RépondreSupprimer
  3. Hello ! Claire. Savez tu que le film Alabama Monroe avait reçu le césar du meilleur film étranger et qu'il était co-distribué par Jacques Font et son associé Jean phillipe Julia , qui étaient présent à Cannes pour la remise du césar. Voir l'indép du début mars.
    "Le César du film étranger a été décerné vendredi soir à " Alabama Monroe", drame familial sur fond de musique bluegrass, du réalisateur belge Felix van Groeningen co-distribué par les Catalans Jacques Font et Jean-Philippe Julia via la la société perpignanaise Help !"
    Daniel T.

    RépondreSupprimer

Un mot doux